Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

L’évaluation en quelques mots

L’évaluation contribue à l’apprentissage de votre enfant et permet la reconnaissance de ses compétences.

L’évaluation aide à l’apprentissage

L’enseignant utilise l’évaluation pour ajuster ses interventions pédagogiques et aider votre enfant à développer pleinement son potentiel.

Reconnaissance des compétences

Il s’agit de vérifier jusqu’à quel point votre enfant répond à ces exigences. La reconnaissance des compétences s’effectue en fonction des exigences prescrites par le Programme de formation du Ministère. Il s’agit de vérifier jusqu’à quel point votre enfant répond à ces exigences.

À la 3e étape, par exemple, lorsque l’enseignant fait le bilan de l’année, les résultats obtenus par votre enfant permettent de prendre des décisions importantes: a-t-il besoin d’un parcours adapté à ses besoins ou de mesures d’aide ? À la fin du secondaire, cette évaluation permettra de sanctionner ses études, c’est-à-dire de délivrer le diplôme ou le certificat lié à la formation qu’il aura réussie.

Les connaissances sont au cœur des apprentissages de votre enfant, car elles sont à la base des disciplines enseignées à l’école. Elles lui offrent les moyens de réfléchir et de comprendre le monde. C’est par les connaissances, point de départ des apprentissages, puis par les liens qui les unissent, que votre enfant développe sa compréhension des notions simples et plus complexes. Votre enfant devra donc acquérir des connaissances, les comprendre et les utiliser dans différentes situations d’apprentissage.

L’évaluation des apprentissages est basée sur les valeurs de justice, d’égalité et d’équité et se fait de manière cohérente, rigoureuse et transparente.

Pour évaluer, l’enseignant s’appuie sur les tests, les travaux, les tâches et les différentes activités. Il analyse et interprète plusieurs renseignements pertinents et suffisants, recueillis régulièrement.

Avant de mettre une note au bulletin :

  • l’enseignant planifie le contenu de ses cours et fixe ses exigences
  • puis, il fait réaliser diverses activités aux élèves (travaux, recherches, exercices, tests, etc.), dont il conserve des traces
  • enfin, il évalue ces activités de différentes manières – une note en pourcentage, une lettre, un commentaire ou une appréciation générale.

 

L’information que vous recevrez

Au Québec, c’est le ministère de l’Éducation qui réglemente, au moyen du Régime pédagogique, la fréquence et les types de communications destinés aux parents.

Une première communication écrite : au plus tard le 15 octobre

Une première communication écrite, autre que le bulletin, vous sera transmise au plus tard le 15 octobre. Cette communication est un moyen de favoriser la collaboration entre l’école et la maison. Elle contient des informations qui indiquent comment votre enfant amorce son année scolaire au plan de ses apprentissages et de son comportement.

Trois bulletins

Pendant l’année scolaire, la communication des résultats se fera à partir d’un bulletin national, c’est-à-dire unique pour tous les établissements scolaires du Québec. Les établissements ont l’obligation de produire trois bulletins annuellement, mais cela n’exclut pas d’autres formes complémentaires d’information aux parents.

Les résultats de votre enfant seront indiqués par des notes en pourcentage.

Bilan final de l'année

Résultat de 100 % qui cumule les notes obtenues à chacune des étapes

Des commentaires

Enfin, deux fois au courant de l’année scolaire, à la première et à la troisième étape, des commentaires accompagneront le bulletin de votre enfant. Ces commentaires concerneront le niveau de développement, chez votre enfant, de deux des quatre compétences suivantes :

  • exercer son jugement critique 
  • organiser son travail
  • savoir communiquer
  • travailler en équipe.
L’enseignant est là pour vous renseigner sur le cheminement scolaire de votre enfant, sur ses forces et les défis qui l’attendent.

Vous avez des questions concernant la réussite scolaire de votre enfant ?
Les meilleures personnes pour y répondre sont les membres du personnel de son école. N’hésitez pas à communiquer avec eux !