Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

La formation professionnelle au Québec permet d’obtenir un diplôme pour exercer une panoplie de métiers. Ces formations répondent aux exigences du marché du travail québécois et sont reconnues partout au Québec.

Ce sont des formations concrètes qui permettent d’apprendre un métier spécialisé. La durée varie entre quelques semaines et deux ans selon les programmes. Ces formations offrent d’excellents taux de placement et des salaires très compétitifs.

Il existe deux diplômes possibles:

  • Le diplôme d’études professionnelles (D.E.P.)
  • L’attestation de spécialisation professionnelle (A.S.P.) qui vient habituellement à la suite d’un D.E.P.

Est-ce pour moi?

Vous avez plus de 16 ans? Vous avez une bonne maîtrise du français? Alors la formation professionnelle est un excellent choix pour exercer votre passion!

Nos programmes

Au Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM), c’est plus de 80 programmes de courte et de moyenne durée qui vous attendent. Venez les découvrir!

Documents requis

Vous êtes né(e) au Québec, résident permanent ou citoyen?

Dirigez-vous directement sur la page Procédure d'inscription

Pour les élèves internationaux (de l’étranger) 

Pour venir étudier au Québec, vous aurez besoin des documents suivants :

  • Un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) délivré par Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Inclusion (MIFI) au Québec (gouvernement provincial du Québec)
  • Un permis d’étude délivré par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) (gouvernement fédéral du Canada)
  • Un permis de stage (stage coop) si la formation comporte un stage, délivré par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) (gouvernement fédéral du Canada)

Vous aurez aussi besoin :

  • D’une preuve d’assurance maladie et hospitalisation valide durant toute ta formation (consulte le guide pour les exceptions)
  • De connaître votre code permanent : Si vous n’avez JAMAIS étudié au Québec, vous aurez besoin d’un code temporaire pour faire votre demande en ligne. Vous pouvez le générer vous-même.
  • De payer les frais d’analyse de dossier de 250$ CAD et les frais pour les élèves internationaux selon le programme.
  • Nos programmes vedettes pour élèves internationaux et leurs coûts

Prêt à vous lancer?

Inscrivez-vous dans l'un de nos programmes

Des questions?

  • Consultez notre guide d’admission qui détaille tout ce qu’il y a à savoir.
  • Prenez le temps de lire notre FAQ. Elle contient une foule d’informations.
  • Inscrivez-vous pour assister à l’une de nos séances d’information virtuelle.
  • Écrivez-nous.

Foire aux questions

Les personnes de l’étranger désirant suivre un programme en formation professionnelle doivent suivre ces étapes afin de pouvoir être admis à l’un de nos centres de métiers.

Étapes pour l’admission

1. Faire sa demande d’inscription

Les personnes de l’étranger désirant suivre un programme en formation professionnelle doivent présenter une demande d’admission sur AdmissionFP en choisissant un centre et un programme de formation.

Si vous n’avez jamais étudié au Québec, vous aurez besoin d’un code temporaire pour faire votre demande en ligne. Vous pouvez générer ce code temporaire.

Une fois votre demande complétée, vous devez signer et envoyer votre formulaire par la poste ou par voie électronique et joindre les documents requis :

  • Passeport
  • Acte de naissance
  • Diplômes et relevés de notes (copie des originaux et des traductions) ou évaluation comparative

Une somme de 250 $ CAD pour les frais d’analyse de dossier (sauf pour les personnes ayant la nationalité française) devra être payée au centre directement. Consultez l’établissement pour les modes de paiement acceptés.

Le centre vous remettra une lettre d’acceptation dans un délai raisonnable afin de vous permettre d’entreprendre les démarches subséquentes.

2. Obtenir son certificat d’acceptation du Québec (CAQ)

Pour obtenir son CAQ, il est fortement recommandé que l’élève fasse sa demande en ligne sur le site du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Inclusion (MIFI) avant son entrée au Canada et dès qu’il reçoit sa lettre d’acceptation. Le niveau d’enseignement demandé doit être : Diplôme d’études professionnelles.

Remplissez votre demande de sélection temporaire pour étudier au Québec.

Nous vous conseillons de lire attentivement tous les renseignements donnés avant de commencer vos démarches.

Le MIFI traite les demandes de CAQ à l’intérieur de 20 jours ouvrables excluant les délais postaux. Il est inutile de contacter le Ministère pour une confirmation de réception ou d’un traitement prioritaire.

3. Obtenir son permis d’études au Canada

Après l’obtention de la lettre de confirmation du CAQ, vous pouvez demander un permis d’études. Pour obtenir son permis d’études, il est aussi recommandé de faire sa demande en ligne avant d’entrer au Canada. Le niveau d’enseignement demandé doit être : Diplôme d’études post-secondaire.

Remplissez votre demande pour étudier au Canada

Il est recommandé de faire la demande de permis de travail stage coop (étape 4) en même temps que le permis d’études. Pour ce faire, vous devez répondre « oui » à la question « Le travail fait-il partie intégrante de votre programme d’études? ».

Le gouvernement du Canada traite les demandes de permis d’études selon un délai qui diffère d’un pays à l’autre. Vérifiez le délai de traitement pour le permis d’études.

4. Obtenir son permis de travail stage coop, s’il y a lieu

Pour étudier en formation professionnelle, certains programmes exigent un permis de travail stage coop avec le nom de l’école s’y retrouvant. Ce document est requis pour pouvoir effectuer le stage en entreprise qui est essentiel pour la réussite de la formation. Il est recommandé d’en faire la demande en même temps que le permis d’études. Pour ce faire, vous devez répondre « oui » à la question « Le travail fait-il partie intégrante de votre programme d’études? ».

Pour en savoir plus, consulter la page Travailler en tant que stagiaire ou étudiant inscrit à un programme coopératif

5. Demander une assurance médicale

Les élèves étrangers admis à un programme de formation professionnelle doivent avoir souscrit, avant le début des cours, à une police d’assurance médicale et hospitalisation. Vous disposez d’un délai limité de 5 à 30 jours, selon les assureurs, pour souscrire une assurance privée dès votre arrivée au Québec.

Trouvez votre assurance en consultant l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP).

Entente avec d’autres pays dont la France

Le Québec a conclu des ententes de réciprocité en matière de sécurité sociale avec certains pays, dont la France. Ces ententes incluent un volet relatif à la santé. Vérifiez si votre pays a signé une entente.

Tous les élèves internationaux doivent présenter une preuve d’assurance pour étudier en formation professionnelle, incluant ceux affiliés à la sécurité sociale de leur pays pour lesquels il y a une entente avec la RAMQ.

Plus d’information sur l’assurance maladie et hospitalisation.

Consultez les liens suivants pour vous permettre de vérifier si vous avez besoin d’un visa visiteur ou d’une autorisation de voyage électronique (AVE) pour entrer au Canada :

Visa visiteur

Autorisation de voyage électronique (AVE)

La lettre d’acceptation est la première étape pour obtenir ensuite tous vos documents. Pour obtenir cette lettre, vous devez d’abord vous inscrire dans un centre de formation professionnelle et payer les frais

Certificat d’acceptation du Québec 

Il est important de faire une nouvelle demande de CAQ si vos études se prolongent ou si vous décidez de changer de niveau d’études :

 

Permis d’études

Il est important de faire une demande de prorogation à votre permis d’études si vos études se prolongent :

 

Si vous décidez de changer de niveau d’études, vous devez faire une demande de transfert EED:

Bien qu’il soit fortement recommandé, il n’est pas obligatoire de faire une demande de CAQ et de permis d’études si le programme d’études est de moins de 6 mois.

Pour plus d’informations, veuillez consulter les liens suivants:

Tel que précisé sur le site du MIFI, le traitement des demandes de CAQ se fait à l’intérieur de 20 jours ouvrables excluant les délais postaux.

Le gouvernement du Canada traite les demandes de permis d’études selon un délai qui diffère d’un pays à l’autre.

Vous pouvez vérifier votre délai de traitement par le lien suivant :

Si vous êtes résidents de l’un des pays suivants, veuillez consulter le lien ci-dessous, car vous pourriez être éligibles au « Volet direct pour les études (VDE) » et bénéficier d’un traitement plus rapide de votre permis d’études :

  • Antigua-et-Barbuda,
  • Brésil,
  • Chine,
  • Colombie,
  • Costa Rica,
  • Inde,
  • Maroc,
  • Pakistan,
  • Pérou,
  • Philippines,
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines,
  • Sénégal,
  • Trinité-et-Tobago,
  • Vietnam.

 

Acquis linguistiques

Chaque établissement est libre d’évaluer votre niveau de langue comme il l’entend. Généralement, vous devez avoir l’équivalent d’un niveau 6 ou 7 dépendamment du programme.

Il importe de préciser que pour être admissible au programme PEQ, l’élève doit avoir démontré une connaissance du français de niveau 7 ou de niveau B2.

Oui, vous pouvez travailler pendant vos études, mais seulement si votre permis d’études le reconnait et que vous ne dépassez pas le maximum de 20 heures par semaine.

 

Le permis d’études permet à un élève inscrit à temps plein aux études de travailler hors campus 20 heures par semaine.

L’élève doit donc demander un permis de travail stage coop au moment de son admission dans un programme de formation professionnelle lorsque des stages y sont prévus.

Pour un élève avec la citoyenneté canadienne et qui réside au Québec durant sa scolarisation à temps plein, les frais de scolarité sont de 2 084$ par 900 heures de formation. Pour être exempté des frais de scolarité, vous devez démontrer que vous êtes au Québec depuis plus d’un an sans avoir été aux études à temps plein.

Pour toute information concernant les jeunes de moins de 17 ans et leurs études, vous pouvez consulter le lien suivant:

Vous trouverez la démarche à suivre et les possibilités qui s’offrent à vous ici:

Pour savoir si vous avez à fournir vos données biométriques, vous pouvez consulter le site suivant:

Le lien ci-après fournit des précisions concernant l’admissibilité à un permis de travail postdiplôme qui permet de demeurer temporairement au Canada pour y travailler:

Information portant sur le permis de travail postdiplôme

Voici un lien qui présente les exemptions des droits de scolarité supplémentaires pour les clientèles admissibles :

Exemptions des droits de scolarité supplémentaires

 

Le Programme de l’expérience québécoise (PEQ) s’adresse entre autres, aux élèves étrangers qui désirent obtenir un Certificat de sélection du Québec (CSQ) en vue de la résidence permanente. Vous devrez remplir plusieurs conditions d’admissibilité, dont une expérience significative de travail, et avoir réussi un DEP (ou DEP + ASP) de 1 800 heures et plus.