Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

Les services professionnels, une aide inestimable !

Chaque jour au CSSDM, c’est quelques 600 professionnelles et professionnels de l’éducation et 4 195 techniciennes et techniciens ou personnel de soutien qui accompagnent les élèves dans leur développement et leur cheminement scolaire. Leur travail, allant de la promotion à la prévention universelle à l’intervention spécialisée individuelle, complète celui des enseignants, du personnel administratif et des directions.

En raison de caractéristiques qui lui sont propres, chaque élève requiert une attention particulière. Le personnel professionnel lui assure des conditions favorables à son développement et des services de qualité. 

Un accompagnement riche et sa multidisciplinarité

La grande variété de personnel non-enseignant en soutien direct à l’élève est une richesse du système public. Leur complémentarité quotidienne permet un accompagnement spécifique et adapté à chacun de nos élèves.

Rôles des professionnels

Il élabore et réalise des programmes d’activités à caractère communautaire, humanitaire, spirituel et religieux visant à favoriser chez les élèves le développement d’une vie spirituelle autonome et responsable et leur contribution à l’édification d’une société harmonieuse et solidaire dans le respect des droits et libertés de conscience et de religion.

La conseillère ou le conseiller en formation scolaire participe à l’élaboration et la mise en oeuvre du service d’orientation scolaire et professionnelle. 

Il aide, évalue, conseille et accompagne les élèves, jeunes et adultes, en ce qui a trait au développement de leur carrière et au choix d’un profil de formation adapté à leur personnalité. 

Il est responsable du dépistage et de l’évaluation des élèves présentant des troubles physiques ou psychomoteurs. Ce professionnel détermine un plan de traitement et d’intervention en ergothérapie, en vue de permettre aux élèves d’atteindre le maximum d’indépendance possible dans l’exercice des fonctions motrices et perceptuo-motrices de leur corps et afin de faciliter leur cheminement scolaire.

Dans le milieu scolaire, le nutritionniste assume des fonctions de conseil, de planification, d’élaboration et d’animation, en lien avec la politique alimentaire du CSSDM et les programmes d’alimentation et d’éducation à la nutrition. Il assure un service-conseil concernant l’acquisition de la documentation pertinente et l’application de normes de qualité pour les services alimentaires des établissements.

Ce spécialiste dépiste, évalue et accompagne les élèves présentant ou susceptibles de présenter des difficultés d’apprentissage. Il conçoit et réalise des programmes de rééducation pour corriger des difficultés d’apprentissage sur le plan des habiletés cognitives ou des compétences. Il conseille aussi les enseignants, les parents et les autres intervenants scolaires.

Ce professionnel accompagne les élèves présentant des facteurs de vulnérabilité ou des difficultés langagières dans le développement de leurs compétences, leurs apprentissages scolaires et leur socialisation. Il soutient le milieu scolaire dans la mise en place de conditions propices au développement du langage et à la réussite éducative de tous les élèves.

Il fait le dépistage, l’évaluation et l’accompagnement des élèves présentant ou susceptibles de présenter des difficultés d’adaptation. Le psychoéducateur met en place des conditions favorables au développement de l’autonomie de l’élève. Il peut identifier des attitudes et des comportements ayant un impact négatif sur les apprentissages et l’insertion sociale. Enfin, ce professionnel conseille les membres du personnel de l’école et les parents.

Le psychologue veille à la prévention, au dépistage, à l’évaluation, à l’aide et à l’accompagnement des élèves handicapés et des élèves présentant des difficultés d’adaptation ou d’apprentissage. Il soutient l’élève dans son cheminement scolaire ainsi que dans son épanouissement personnel et social.

Les établissements du Centre de services scolaire de Montréal travaillent en étroite collaboration avec les partenaires de la santé et des services sociaux de leur quartier. Plusieurs professionnels tels que les infirmiers scolaires, les travailleurs sociaux et les hygiénistes dentaires offrent une présence directe dans nos écoles et ajoutent leur expertise à la toile des services éducatifs complémentaires.

Certains des établissements spécialisés offrent des services d’inhalothérapie et de physiothérapie dispensés par nos partenaires du secteur de la santé.

L’inhalothérapeute en milieu scolaire voit au maniement et au bon fonctionnement de tout le matériel servant à l’inhalothérapie. Il évalue l’efficacité des traitements et enseigne aux usagers comment améliorer ou maintenir leur état de santé.

Le physiothérapeute en milieu scolaire offre des soins primaires visant à traiter les blessures, les maladies ou les troubles liés aux mouvements et aux fonctions physiques. Il vise l’amélioration, le rétablissement et le maintien de l’autonomie fonctionnelle ainsi que la prévention et la gestion de la douleur, des déficiences physiques, des incapacités et des limites à l’activité.

Rôles des personnels de soutien

En collaboration avec l’équipe multidisciplinaire, l’éducateur intervient dans le cadre d’un plan d’intervention destiné aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage, ou dans le cadre d’un programme destiné aux élèves nécessitant un appui particulier. Il élabore, organise et anime des activités éducatives ou de soutien pédagogique, culturelles, ludiques et sportives visant à développer des habiletés sociales, cognitives, psychomotrices, de communication ou autres.

Le préposé aide l’élève handicapé dans sa participation aux activités reliées à sa scolarisation. Il assiste l’élève dans ses déplacements, voit à son bien-être, à son hygiène et à sa sécurité conformément aux instructions reçues dans le cadre d’un plan d’intervention.

Le technicien en service de garde a pour mandat de concevoir le programme d’activités du service de garde et d’en assurer la supervision, afin de poursuivre, dans le cadre du projet éducatif de l’école, le développement global des élèves en tenant compte de leurs intérêts, de leurs besoins et de la réglementation. Elle veille au bien-être général des élèves, tout en assurant leur santé et leur sécurité. L’éducateur prépare, anime et participe au déroulement d’activités telles que les activités sportives, culturelles, de détente et ludiques, tant intérieures qu’extérieures, selon la programmation établie et conformément aux méthodes d’interventions éducatives. Il assure le bon déroulement des activités et transitions au service de garde.

Le technicien en loisir organise les activités sociales, culturelles et sportives de tout ordre à l’intention de groupes en particulier, en tenant compte de leurs aspirations, soit comme complément d’activités à certains programmes scolaires, soit le plus souvent comme loisirs.

Le rôle principal du technicien en travail social consiste à promouvoir la prévention en matière de toxicomanie, de violence, d’absentéisme, de décrochage scolaire ou autres et à aider individuellement ou collectivement les élèves présentant des problèmes de comportement qui en découlent. Il aide aussi l’élève qui nécessite une assistance en rapport avec d’autres problèmes d’ordre personnel, familial, social ou autres pouvant affecter son comportement.

Son rôle principal consiste à interpréter à l’intention d’élèves sourds ou malentendants le message parlé des personnes avec qui l’élève doit communiquer durant les cours et les autres activités reliées à la vie éducative.