Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

 L’école secondaire Louis-Joseph-Papineau est la première école du Québec à offrir une option consacrée à l’Environnement et à l’Agriculture Urbaine, EAU. Cette option accueille sa première cohorte de 25 élèves en 1er secondaire cette année.

« Lorsque nous avons revisité les programmes offerts par nos écoles secondaires, en 2019, il est devenu incontournable d’associer un contenu pédagogique à l’expérience des élèves de Louis-Joseph-Papineau aux Jardins des Patriotes. Ce projet encourage la réussite scolaire des jeunes en leur offrant un lieu stimulant, enrichissant et novateur », mentionne Robert Gendron, directeur général du Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM).

En effet, depuis 2015, les Jardins des Patriotes occupent une parcelle du terrain de l’école où sont emménagées des zones de verdissement, d’embellissement, de culture maraîchère et qui dispose même d’une serre. Les élèves bénéficient de ces espaces qui leur permettent de participer à des ateliers et à des projets environnementaux. L’option EAU était toute désignée!

L’équipe-école s’est rapidement mobilisée autour de ce projet inédit. Les conseillers et conseillères pédagogiques du CSSDM ont contribué à préparer les apprentissages et l’École des métiers de l’horticulture de Montréal (ÉMHM), également du CSSDM, a naturellement emboîté le pas. De ce fait, aujourd’hui une enseignante de l’ÉMHM est assignée pour co-enseigner la matière (théorique et technique) avec une enseignante de Louis-Joseph-Papineau.

« C’est toujours avec enthousiasme que je reçois de telles initiatives qui rejoignent les préoccupations de la future génération, celle qui pose un regard avisé sur les différents enjeux environnementaux et sur les saines habitudes de vie », affirme Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

 

Un vaste programme

L’option EAU occupe 2 heures de cours sur un horaire de 9 jours. L’année prochaine, l’option pourrait totaliser 4 heures. Une deuxième cohorte est prévue l’an prochain en 1er secondaire et les élèves de cette année poursuivront leur cheminement dans cette même option, en 2e secondaire. « Nous souhaitons que les élèves de ces cohortes se côtoient assidûment, aux jardins comme en classe, pour développer des liens et maximiser leurs apprentissages », explique Caroline Claveau, directrice de l’école.

Lors de leur parcours, les élèves acquièrent des connaissances et des compétences diverses, ils développent leur responsabilité écocitoyenne, adoptent de saines habitudes de vie, principalement en alimentation, apprennent à faire des choix éclairés en lien avec la consommation et l’environnement, maîtrisent des techniques de jardinage, etc.

La mise sur pied de l’option EAU a été supportée par plusieurs partenaires qui appuient régulièrement les initiatives de l’école Louis-Joseph-Papineau et valorisent l’implication des parents dans la vie scolaire des jeunes : Vivre Saint-Michel en santé, Pari Saint-Michel, le Carrefour jeunesse emploi du Centre Nord, le Centre lasallien de Saint-Michel et les élus locaux.

Rappelons qu’avec ses 189 établissements et près de 17 000 employés, le Centre de services scolaire de Montréal est le plus grand réseau d’écoles publiques du Québec.  Parmi ses responsabilités, il organise les services éducatifs pour 115 000 élèves, il gère les ressources humaines, financières et matérielles, il coordonne le transport scolaire, les services de garde et les relations avec la communauté.

Voir toutes les nouvelles