Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) accueille favorablement les investissements de 55 M$ du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) pour l’agrandissement et le réaménagement de huit écoles primaires de son territoire. La CSDM a préalablement dressé une liste d’écoles puis en a fait une recommandation au ministère. Cet investissement majeur permettra de répondre davantage aux besoins des élèves et de favoriser leur réussite scolaire.

Depuis trois ans, la Commission scolaire transmet chaque année au MELS ses besoins de capacité d’accueil dans les quartiers où la population scolaire est grandissante et les locaux sont manquants. En 2011, le MELS acceptait cinq projets d’agrandissement et huit autres en 2012. Pour cette troisième année, le ministère a répondu positivement aux priorités soumises par la Commission scolaire en autorisant huit projets d’ajout d’espace.

« C’est une bonne nouvelle que nos besoins aient été compris. Les élèves montréalais et le personnel de nos écoles doivent pouvoir évoluer dans un environnement qui favorise la réussite scolaire. Maintenant que ces investissements sont confirmés, nos services sont prêts à entreprendre ces chantiers et passer à l’action », affirme Daniel Duranleau, président de la CSDM.

Les projets par quartier

Cartierville

Considérant la grande taille de l’école François-de-Laval (plus de 660 élèves) ainsi que la superficie du terrain et prenant en compte les besoins du secteur, la construction d’une nouvelle école est préférable à un agrandissement de celle existante. Cette nouvelle école accueillera trois groupes préscolaires et 18 classes du primaire.

Côte-des-Neiges

Les prévisions démographiques étant à la hausse dans le secteur et les critères du MELS pour les élèves EHDAA ayant été modifiés, la capacité de strong>l’école Bedford doit être bonifiée. Ainsi, quatre classes supplémentaires s’ajoutent au projet d’agrandissement de 16 classes et d’un gymnase double de cette école.

Saint-Michel

Cinq classes supplémentaires s’ajoutent à l’école Saint-Noël-Chabanel. L’évolution démographique, le développement immobilier plus important dans ce secteur, ainsi que les critères du MELS pour les élèves EHDAA ayant été modifiés, justifient cet ajout au projet initial de 24 classes et d’un gymnase double.

Les enfants du quartier bénéficieront d’un deuxième agrandissement puisque l’école Léonard-De Vinci fait également partie des autorisations obtenues par le MELS en 2013. L’école Léonard-Da Vinci est divisée en deux pavillons ; celui de la 22e Avenue pour les 2e et 3e cycles et le pavillon de la 19e Avenue pour le 1er cycle où sera réalisé l’agrandissement. Le projet permettra un ajout total de 14 classes et d’un gymnase. La proportion du terrain permet un prolongement du volume actuel de l’école vers le nord. Étant donnée la proximité de l’autoroute, la planification du site où les gymnases seront construits en fond de lot atténuera le bruit provenant de la circulation routière.

Ahuntsic

La configuration de l’immeuble et la grandeur du terrain permettent un projet d’agrandissement pour l’école Ahuntsic annexe. La construction prévoit une nouvelle aile de deux étages avec un demi-sous-sol sur le côté sud du bâtiment existant, face à l’avenue D’Auteuil. Cinq nouvelles classes préscolaires seront aménagées.

Rosemont

Douze nouvelles classes seront ajoutées à l’école Guillaume-Couture, dans le secteur Nouveau-Rosemont. Le projet repose sur deux approches pour l’ajout de salles de classe : un réaménagement interne des aires ouvertes permettra l’ajout de cinq classes (1 préscolaire et 4 primaires); un agrandissement de deux étages permettra d’aménager sept classes. La construction de deux étages réduira l’empreinte au sol afin de préserver les espaces de jeux.

Mercier

La configuration de l’école Louis-Dupire est propice à un projet d’agrandissement compact. Une nouvelle aile de deux étages et d’un étage en demi-sous-sol peut être érigée à l’arrière du bâtiment. Le projet prévoit dix nouvelles classes.

Villeray


L’école Saint-Gérard
sera reconstruite pour faire place à une école plus grande en ajoutant dix classes et un gymnase. Le projet total est estimé à 16 M$. La part du MELS est de 10 M$

Plus d’élèves à la CSDM

Il y a quatre ans, le MELS instaurait de nouvelles règles pour une baisse des rapports élèves/enseignant (baisse du nombre d’élèves par classe) aux 1er, 2e et 3e cycles du primaire d’ici 2013. Cette baisse vise à favoriser la réussite des élèves et à améliorer les conditions de travail du personnel. Sur le plan démographique, les prévisions font état d’une augmentation du nombre d’élèves dans les écoles primaires due à l’immigration et au mini baby-boom : 10 000 élèves de plus sont prévus d’ici dix ans.

Soulignons que, chaque année, une analyse des besoins est effectuée prenant en considération les nouveaux paramètres du MELS. L’analyse approfondie de la capacité d’accueil de ses écoles primaires a permis de connaître les secteurs où les besoins se font les plus pressants.

La Commission scolaire s’assure de maintenir la qualité des services éducatifs et la sécurité de tous les occupants des bâtiments. Le personnel, les parents et les citoyens concernés devront faire preuve de compréhension et d’adaptation tout au cours des travaux, et ce, pour le bien des élèves.

Pour cette troisième tranche, les travaux prévus et financés sont :

Quartier École Travaux Estimation des investissements
Cartierville François-de-Laval Construction école sur le terrain : 3 classes préscolaires; 18 classes primaires 8 370 000 $
Côte-des-Neiges Bedford Ajout de 4 classes 3 908 079 $
Saint-Michel Saint-Noël-Chabanel, pavillon des Découvreurs Ajout de 5 classes 1 845 000 $
Saint-Michel Léonard-De Vinci, pavillon préscolaire et 1er cycle 14 classes et un gymnase 6 885 000 $
Ahuntsic Ahuntsic annexe Ajout de 5 classes 2 680 000 $
Rosemont Guillaume-Couture Agrandissement et réaménagement intérieur, ajout de 12 classes 5 355 000 $
Mercier Louis-Dupire Agrandissement et réaménagement intérieur, ajout de 12 classes 5 120 000 $
Villeray Saint-Gérard Reconstruction de l’école, ajout de 10 classes et un gymnase 10 000 000 $

Rappelons qu’avec ses 200 établissements et ses 16 000 employés, la Commission scolaire de Montréal est le plus grand réseau d’écoles publiques du Québec. Entre autres responsabilités, elle organise les services éducatifs pour 100 000 élèves, elle gère les ressources humaines, financières et matérielles, elle coordonne le transport scolaire, les services de garde et les relations avec la communauté.

Voir toutes les nouvelles