Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

SYMPTÔMES À SURVEILLER ET INFORMATIONS GÉNÉRALES

Pour les directives concernant spécifiquement le milieu de l’éducation, consultez cette s’appliquant à toutes les régions du Québec, accédez à la section dédiée du site Quebec.ca.

Le point sur la situation

Dernière mise à jour : 13 mai 2022

Accès rapide

Ajustements au fonctionnement de l’école

Voici les grandes orientations actuellement appliquées dans nos établissements scolaires : 

Pour tous les établissements préscolaires, primaires, secondaires de même que pour les centres d’éducation des adultes et de formation professionnelle, les cours se donnent en présence et sans groupe-classe stable.

Le port obligatoire du masque n’est plus exigé depuis le 14 mai, et ce, tant pour les élèves que les membres du personnel. Cet assouplissement est applicable en tout lieu, que ce soit en classe, lors des cours d’éducation physique se déroulant à l’intérieur, dans les aires communes, lors des déplacements, lors des activités parascolaires et durant le transport scolaire. 

Le port du masque demeure toutefois un moyen de protection adéquat et recommandé contre la COVID-19. Les élèves et les membres du personnel qui souhaitent continuer de porter le masque sont encouragés à le faire. 

Jusqu’à la fin de l’année scolaire 2021-2022, le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) s’engage ainsi à fournir le masque à ceux et celles qui le souhaitent, tant pour les élèves que les employés.

Maintien des mesures dans certaines situations

En plus du port du masque, la distanciation physique n’est plus obligatoire. Or, dans certaines situations, le port du masque et la distanciation sont encore exigés, de manière temporaire, notamment pour les personnes ayant récemment eu la COVID-19 et pour les contacts à risque élevé.

Les activités parascolaires en présence et les activités dans le cadre des projets pédagogiques particuliers ont repris. Les entraînements sportifs et les activités artistiques dans le cadre de ces projets peuvent aussi avoir lieu dans le respect des règles relatives au port du masque.

Les matchs tenus dans le cadre des activités parascolaires ou projets pédagogiques particuliers peuvent reprendre, tout comme les compétitions et tournois inter-écoles. La présence de spectateurs dans les gradins est permise. Le passeport vaccinal n’est plus requis. 

Les sorties scolaires sont permises dans le respect des règles prévues quant a l’obligation du porte du masque en milieu scolaire et dans les lieux publics. 

Les bals des finissants pourront avoir lieu à la fin de l’année scolaire 2021-2022. 

La campagne de vaccination destinée aux jeunes de 5 à 17 ans est en cours selon l’horaire établi par les différents CIUSSS en charge. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous pour votre enfant dans un site de vaccination situé à l’extérieur de l’école.

En cas d’éclosion ou de détérioration de la situation sanitaire, des mesures de protection supplémentaires pourraient s’ajouter. 

D’autres informations sont disponibles en continu au https://www.quebec.ca/education/rentree-scolaire-2021. S’il y a lieu, l’équipe-école communiquera avec les parents et élèves adultes afin de les informer de leurs modalités spécifiques. 

Vaccination pour les jeunes âgés de 5 à 17 ans

Santé Canada a autorisé  l’administration du vaccin contre la COVID-19 à partir de l’âge de 5 ans et les experts québécois en vaccination ont recommandé son utilisation chez les jeunes. Le milieu scolaire organise, de concert avec les différents CIUSSS, la vaccination pour les jeunes du primaire et du secondaire. 

Plusieurs outils sont à la disposition des jeunes et de leurs parents :

Les jeunes de 5 à 17 ans ont aussi l’option de se faire vacciner avec rendez-vous dans une clinique de vaccination.

Gestion des symptômes

Afin de permettre une présence en classe la plus sécuritaire possible, nous vous rappelons de ne pas envoyer votre enfant à l’école et de lui faire passer un test rapide dans la mesure du possible s’il présente des symptômes d’allure grippale (ex. fièvre ou toux).

Les symptômes à surveiller sont : fièvre, perte soudaine d’odorat avec ou sans perte de goût, grande fatigue, perte d’appétit importante, douleurs musculaires généralisées, mal de tête, toux (nouvelle ou aggravée), essoufflement, difficulté à respirer, mal de gorge, nez qui coule ou congestion nasale de cause inconnue, nausées, vomissements, diarrhée, maux de ventre.

Pour plus d’informations sur les symptômes qui justifient l’exclusion de l’enfant : Consignes à suivre pour la personne qui présente des symptômes de la COVID-19

En présence de symptômes liés à la COVID-19, les parents sont invités à faire un test de dépistage rapide à la maison (TDAR), si disponible. Si vous n’y avez pas accès, vous devez suivre les Consignes à suivre pour la personne atteinte de la COVID-19.

En cas de doute quant aux symptômes, nous vous invitons à faire un test rapide à la maison.

En cas de résultat positif à un test rapide effectué, il est nécessaire de s’isoler et d’informer ses contacts. 

Il est à noter que les tests de dépistage en clinique sont maintenant réservés uniquement à des clientèles prioritaires

Consultez la section Dépistage sur le site web de Santé Montréal si vous faites partie de cette catégorie : santemontreal.qc.ca/coronavirus-depistage 

Modifications à la durée de l’isolement – COVID-19

Les directives de la Direction régionale de santé publique concernant l’isolement des personnes vivant sous le même toit qu’un cas de COVID-19 ont changé.

Seules les personnes non vaccinées et qui n’ont jamais eu la COVID-19 doivent s’isoler à partir de la même date que le premier cas à survenir dans la maisonnée.

Voici les détails :

Pour les élèves ayant eu au moins une dose de vaccin ou ayant déjà eu la COVID-19 (peu importe quand)

Durant les 10 jours suivant la date du début des symptômes du premier cas à survenir sous le même toit :

  • Surveiller les symptômes
  • Éviter les personnes vulnérables
  • Maintenir une distance de 2 mètres (si possible)
  • Porter un masque en tout temps, même lorsque l’élève est assis en classe (sauf pour les enfants du préscolaire et les jeunes à besoins particuliers qui ne peuvent pas porter un masque)
  • Cette consigne inclut les 0-5 ans et les jeunes (21 ans et moins) à besoins particuliers qui ne peuvent pas porter un masque

Pour les élèves non vaccinés qui n’ont jamais eu la COVID  

Isolement de 5 jours à partir de la même date que le premier cas à survenir sous le même toit.

Durant les 5 jours suivants :

  • Surveiller les symptômes
  • Éviter les personnes vulnérables
  • Maintenir une distance de 2 mètres (si possible)
  • Porter un masque en tout temps, même lorsque l’élève est assis en classe (sauf pour les enfants et les jeunes qui en sont exemptés)

Si vous décidez de ne pas faire tester votre enfant pour la COVID-19, il devra rester en isolement pour une période d’au moins 10 jours depuis l’apparition des symptômes ET jusqu’à ce qu’il remplisse les conditions suivantes : amélioration des symptômes depuis au moins 24 heures et absence de la fièvre depuis au moins 48 heures, sans prise de médicament contre la fièvre. Durant cette période, votre enfant ne pourra pas se présenter au service de garde ni à l’école.

Toutes les personnes qui vivent sous le même toit que votre enfant, même si elles n’ont pas de symptômes, doivent surveiller l’apparition de symptômes et procéder à un test rapide si des symptômes surviennent.

Pour en savoir plus sur : 

  • Quoi faire lorsque vous avez obtenu un résultat de test positif
  • Quoi faire lorsque l’on présente des symptômes
  • Quoi faire lorsqu’en attente d’un test ou d’un résultat
  • Quoi faire lorsque l’on a été en contact avec un cas confirmé
  • Quelles consignes à suivre si de retour d’un pays étranger

Consultez la page « Quand faut-il s’isoler » 

Bien que ces directives sont exprimées pour les élèves inscrits en formation générale des jeunes, elles sont aussi applicables à la formation générale des adultes et à la formation professionnelle, sauf si indiqué autrement. 

Votre enfant est en garde partagée? Nous vous invitons à discuter en avance avec votre ex-conjoint et votre enfant de la marche à suivre en cas de symptômes ou de cas déclaré de COVID-19 dans votre famille. 

Gestion des cas et éclosions

Comme la Direction de la santé publique ne fait plus d’études épidémiologiques, elle n’ordonnera plus de fermetures de classes ou d’écoles. Cependant, le CSSDM pourra basculer une classe en enseignement à distance si au moins 60 % des élèves de cette classe sont tenus de suivre les consignes d’isolement à compter de la deuxième journée du calendrier scolaire suivant l’atteinte de ce pourcentage. Dans un tel cas, un avis écrit sera transmis aux parents au moins 24 heures à l’avance pour les en informer. Il en va de même en cas de manque de personnel. 

Les écoles peuvent communiquer avec les parents, au besoin, pour les informer des cas dans la classe de leur enfant, comme ils l’ont toujours fait lors d’autres infections respiratoires ou dans les cas de parasitose ou de gastro, etc. 

Les écoles disposent de tests rapides qu’ils peuvent administrer dans le cas où les élèves développent des symptômes au cours de la journée. Le consentement parental est toutefois requis. 

Les membres du personnel scolaire peuvent utiliser ces tests dans les mêmes circonstances que les élèves. 

Il est à noter qu’il n’est pas nécessaire de faire confirmer un test de dépistage rapide positif en centre de dépistage. Une personne qui obtient un résultat positif à un test de dépistage rapide réalisé en milieu scolaire doit se placer immédiatement en isolement. 

Pour plus d’information sur les tests rapides et autotests, consultez la page Tests rapides de dépistage de la COVID-19 en milieu scolaire

Les écoles préscolaires et primaires ont distribué à tous les élèves des autotests qui peuvent être utilisés par les parents, à la maison. 

Pour réaliser le test à la maison, veuillez consulter la capsule Comment faire le test à la maison, la capsule Qu’est-ce qu’une trousse de test rapide ainsi que le Feuillet aux parents – Tests rapides à la maison (BTNX).

Si un enfant présente des symptômes compatibles avec ceux de la COVID-19 avant de se rendre à l’école, il est primordial de le garder à la maison. Si vous avez une trousse de dépistage rapide, veuillez lui faire passer un de ces tests. S’il est négatif, vous pouvez envoyer votre enfant à l’école. S’il est positif, vous devez absolument le garder à la maison.   

Pour plus d’information sur les tests rapides et autotests, consultez la page Tests rapides de dépistage de la COVID-19 en milieu scolaire

Bienveillance envers les élèves en difficulté et leur famille

La santé mentale est toute aussi importante que la santé physique. Dans cette optique, le CSSDM vous réfère à ces ressources pour les élèves ou les familles présentement en difficulté ou en situation de détresse. 

Au sujet de la COVID-19

La COVID-19 cause des infections respiratoires avec des symptômes de fièvre, de toux et des difficultés respiratoires. Le CSSDM prend très au sérieux la situation liée à cette maladie. Les autorités gouvernementales, dont la Direction de santé publique, fournissent aux centres de services scolaire tous les conseils et directives nécessaires pour faire face à ce virus.

Rappel des consignes de santé publique

Rappelons que pour limiter autant que possible la propagation du coronavirus, les mesures suivantes sont toujours recommandées :

  • se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon, durant vingt secondes, particulièrement lorsqu’on arrive de l’extérieur;
  • se désinfecter les mains avec une solution à base d’alcool si l’on n’a pas accès à de l’eau et à du savon;
  • de tousser à l’intérieur de son coude;
  • de jeter ses mouchoirs immédiatement après leur utilisation et de se laver les mains par la suite;
  • de consulter le Guide autosoins;
  • d’utiliser un test rapide dès l’apparition des symptômes.

Un site Internet a été créé, www.quebec.ca/coronavirus, pour regrouper l’ensemble de l’information. 

Partage d’information

La situation évolue très rapidement. Ainsi, le CSSDM suit toutes les consignes et lignes directrices des autorités compétentes parce qu’il est primordial d’assurer la santé, la sécurité et le bien-être de tous ses élèves, des membres du personnel et de la communauté. Cette page est mise à jour au fur et à mesure que l’organisation obtient les informations destinées à ses publics.