Centre de services scolaire
de Montréal

Centre de services scolaire de Montréal

Le milieu scolaire a donc tout intérêt à privilégier le jeu actif. Des activités physiques variées et adaptées permettent à l’élève de vivre des expériences positives. C’est dans cette perspective que les commissions scolaires de la Pointe-de-l’Île, Marguerite-Bourgeoys et de Montréal ont travaillé à l’implantation d’un projet de formation et d’accompagnement en développement psychomoteur au préscolaire pour le personnel qui intervient auprès de ces élèves.

Faits saillants à la CSDM

  •  Depuis deux ans, une trentaine d’écoles (près de 200 intervenants et plus de 3000 élèves) ont été sensibilisées à cette démarche.
  • Des communautés de pratiques se sont développées dans les écoles participantes.
  • Le rôle de l’enseignant en éducation physique a été valorisé.
  • Les activités psychomotrices ont été intégrées à la routine quotidienne.

Leçons tirées

  • La démarche de formation et d’accompagnement répond à un réel besoin des milieux.
  • Une mobilisation et un engagement de l’ensemble des acteurs concernés, incluant la direction d’école, sont préalables à l’implantation du projet.
  • Les pratiques pédagogiques, organisationnelles, de gestion et institutionnelles doivent être considérées pour apporter un changement durable.
  • Par les activités d’exploration et de découverte sensorielles et motrices, l’enfant se développe sur le plan physique tout autant que social, affectif, cognitif et langagier.

Pour en savoir plus

 

Voir toutes les nouvelles